Geoproject
Wiki des utilisateurs

Documentation grand prix de Nîmes 1930

J’essaye ici de documenter, de mémoire, une expérience de récit, réalisée dans le cadre d’une action de médiation numérique menée en 2011 auprès de 4 jeunes adultes en service civique encadré par l’association de photographie NEGPOS.
Malheureusement la plateforme “De nîmes vers ailleurs” créée il y a presque dix vient tous juste d’être débranchée (pour des question de sécurité php) et je pense ne pas avoir fait de captures d’écran.
Je pars donc à la recherche de ces premiers récits qui à chaque fois que j’ai pu en parler suscitaient beaucoup d’intérêt pour ceux qui découvrait en quoi consistait le récit cartographique.
Je m’attarderai entre autre sur le projet du Grand Prix de Nîmes qui s’est tenu dans les années trente et qui a fait l’objet d’une enquête de la part de nos quatre géo-webreporteurs de choc.

La théorie

Il s’agissait en première intention de travailler à une forme de “reportage géolocalisé”, c’est à dire de concevoir un reportage directement issu de l’étude d’une carte comme si la carte contenait en soi des données susceptibles de déclencher une enquête, comme si elle portait les premiers éléments d’un récit.
Plus qu’une théorie nous avions l’intuitions que ce géo-reportage allait nous permettre de découvrir une forme de journalisme de bas niveaux permettant à quatre jeunes filles de se lancer chacune avec ses armes (écriture, photo, arts plastique, soins) pour se glisser dans la peau d’un géo-webreporter.
Mais comment faire pour faire venir à soi les sujets lorsque l’on a aucune connaissance du terrain que l’on va explorer ?

Méthodologie

La méthode d’accompagnement est proche des méthodes dites actives qui font du participant l’acteur principal de la construction de son propre savoir. Cette méthode s’inscrit également dans une démarche de recherche chacun cherchant un scénario à explorer qui soit proche de ses centres d’intérêts, l’utilisation de la carte permettant de mettre en valeur et en ligne le récit qu’il ont imaginé.